« Des fois » : un poème

Pierre-Auguste | Bâton-Rouge


Des fois, j'aime courir le char équand le diable est après battre sa femme.

Des fois, je marche en bas de la levée avec une canne à pêche, après chercher une place parfaite.

Des fois, j'aime m'assir, après guetter les éloises déficellent du ciel.

J'aime roulailler dans la paroisse Saint-Jacques quand le soleil tombe pour la nuit. Je profite de rêver dessous la paillasse et de rire quand j'attends le parlement des parages.

Des fois, j'aime soguer et écrire des chansons que j'vas jouer.

Des fois, j'aime jongler au monde qui sont p'us là et siroter tranquillement.

Mais, c'est la vie et j'sus content de vivre cette vie.

111 vues

Posts récents

Voir tout